Non classé

RÉSULTATS: EXAMEN TAXI/VTC JUIN/JUILLET 2020

Chaque année, la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat propose deux sessions d’examens pour obtenir le certificat de capacités professionnelles.


Vous pouvez consulter la liste des admissibles des épreuves théoriques en Haute-Marne de la dernière session qui s’est tenue en juin 2020:


N’hésitez pas à nous contacter au 03 25 32 19 77

Non classé

Jean-Louis MOUTON, nouveau président de la CRMA Grand Est

Ce lundi 29 juin 2020, les élus régionaux du réseau des Chambres de métiers et de l’Artisanat du Grand Est se sont réunis en assemblée générale à la CRMA Grand Est, virtuellement, en raison du contexte sanitaire toujours d’actualité.

Election d’un nouveau président

Cette assemblée générale revêt une importance toute particulière :  ses membres ont procédé au vote électronique du nouveau président de la CRMA Grand Est, suite au décès de Bernard Stalter le 13 avril dernier, des suites du Covid_19.

C’est Jean-Louis MOUTON, Trésorier de la CRMA Grand Est depuis 2016 et président de la CMA de la Haute-Marne, qui a été élu avec 64,1% des suffrages exprimés, face au seul autre candidat déclaré, M. Michel BOULANT, soit 50 voix contre 27.

Jean-Louis MOUTON, 61 ans, est menuisier, propriétaire-gérant de la Menuiserie MOUTON installée à Juzennecourt (52). Son mandat courra jusqu’aux prochaines élections consulaires qui se dérouleront en novembre 2021.

Président de la CMA Haute-Marne depuis 2005, Président de la CAPEB Haute-Marne depuis 2010, Président de la CAPEB Grand-Est de 2016 à 2018, son engagement au sein de l’Artisanat est infaillible. Jean-Louis Mouton est aussi investi au sein de sa commune où il occupe un siège au sein du conseil municipal depuis 1985 et le rôle de 1er adjoint depuis 1991.

C’est avec une certaine émotion que le nouveau président de la CRMA Grand Est a dédié son élection à Bernard Stalter, partenaire et ami, et a assuré de sa volonté de poursuivre le travail et les actions engagés : « Nous devrons continuer et terminer ce travail sans lui, nous le ferons pour lui. Concentrons-nous sur les 100 000 entreprises que nous représentons, que nous défendons ».

Il a aussi tenu à ajouter que : « la régionalisation de notre réseau devient, dans ce contexte nouveau, une opportunité que nous devons saisir pour aller encore plus vite renforcer les liens entre nos départements, échanger, mutualiser, et ainsi permettre une professionnalisation et un renforcement des accompagnements que nous proposons aux entreprises […]. C’est là que doit être le cœur de notre stratégie collective future ».

Non classé

LES ARTISANS OUVERTS PENDANT LA CRISE

Malgré la crise sanitaire actuelle, de nombreuses entreprises artisanales sont en mesure d’assurer une continuité de service à la population, aux administrations, aux entreprises. Ces artisans ont adapté leur activité aux contraintes réglementaires, sanitaires et matérielles relatives à leur métier.

D’ autres artisans ne peuvent exercer et sont dans l’impatience de pouvoir reprendre leur travail dans les meilleurs délais en respectant les conditions de sécurité requises par les règles de prévention des risques professionnels.
Leur absence dans cet annuaire est donc totalement indépendante de leur volonté.

Artisans, inscrivez-vous pour faire savoir que votre activité est maintenue

Non classé

Présentation personnelle (exemple d’article)

Voici un exemple d’article, publié initialement dans le cadre de la Blogging University. Inscrivez-vous à l’un de nos dix programmes et lancez votre blog.

Vous allez publier un article aujourd’hui. Ne vous inquiétez pas pour l’apparence de votre blog. Ne vous inquiétez pas si vous ne lui avez pas encore donné de nom ou si vous vous sentez dépassé. Cliquez simplement sur le bouton « Nouvel article » et dites-nous pourquoi vous êtes ici.

Quel est votre objectif ?

  • Vos nouveaux lecteurs ont besoin de contexte. De quoi parlerez-vous ? Pourquoi devraient-ils lire votre blog ?
  • Cela vous aidera à vous concentrer sur vos idées à propos de votre blog et sur la façon dont vous souhaitez le développer.

L’article peut être court ou long, contenir une introduction personnelle sur votre vie, décrire la mission de votre blog, présenter un manifeste pour l’avenir ou énoncer simplement vos sujets de publication.

Pour vous aider à commencer, voici quelques questions :

  • Pourquoi créez-vous un blog public au lieu de tenir un journal personnel ?
  • Quels seront les thèmes que vous aborderez ?
  • Quelle est la cible privilégiée de votre blog ?
  • Si votre blog passe la première année avec succès, qu’espérez-vous avoir accompli ?

Répondre à ces questions ne vous enferme pas définitivement dans une voie. Ce qui est magnifique avec les blogs, c’est qu’ils sont en constante évolution au fur et à mesure de vos apprentissages, de votre développement et des interactions avec autrui. Il est toutefois opportun de savoir où et pourquoi vous vous lancez. L’articulation de vos objectifs peut simplement contribuer à apporter de nouvelles idées d’articles.

Vous ne savez pas trop comment commencer ? Écrivez simplement la première chose qui vous passe par la tête. Anne Lamott, auteur d’un excellent livre sur le processus d’écriture, affirme qu’il est nécessaire de s’autoriser un « premier jet bordélique ». C’est un enseignement essentiel : commencez par écrire, vous vous occuperez de retoucher votre texte plus tard.

Une fois que vous êtes prêt à publier, attribuez à votre article trois à cinq étiquettes qui décrivent son sujet : littérature, photographie, fiction, parentalité, alimentation, voitures, films, sports, etc. Ces étiquettes aideront les internautes intéressés par ces sujets à vous trouver dans le Lecteur. Veillez à ce que l’une de ces étiquettes soit « zerotohero », afin que les nouveaux blogueurs puissent vous trouver également.

Non classé

Présentation personnelle (exemple d’article)

Voici un exemple d’article, publié initialement dans le cadre de la Blogging University. Inscrivez-vous à l’un de nos dix programmes et lancez votre blog.

Vous allez publier un article aujourd’hui. Ne vous inquiétez pas pour l’apparence de votre blog. Ne vous inquiétez pas si vous ne lui avez pas encore donné de nom ou si vous vous sentez dépassé. Cliquez simplement sur le bouton « Nouvel article » et dites-nous pourquoi vous êtes ici.

Quel est votre objectif ?

  • Vos nouveaux lecteurs ont besoin de contexte. De quoi parlerez-vous ? Pourquoi devraient-ils lire votre blog ?
  • Cela vous aidera à vous concentrer sur vos idées à propos de votre blog et sur la façon dont vous souhaitez le développer.

L’article peut être court ou long, contenir une introduction personnelle sur votre vie, décrire la mission de votre blog, présenter un manifeste pour l’avenir ou énoncer simplement vos sujets de publication.

Pour vous aider à commencer, voici quelques questions :

  • Pourquoi créez-vous un blog public au lieu de tenir un journal personnel ?
  • Quels seront les thèmes que vous aborderez ?
  • Quelle est la cible privilégiée de votre blog ?
  • Si votre blog passe la première année avec succès, qu’espérez-vous avoir accompli ?

Répondre à ces questions ne vous enferme pas définitivement dans une voie. Ce qui est magnifique avec les blogs, c’est qu’ils sont en constante évolution au fur et à mesure de vos apprentissages, de votre développement et des interactions avec autrui. Il est toutefois opportun de savoir où et pourquoi vous vous lancez. L’articulation de vos objectifs peut simplement contribuer à apporter de nouvelles idées d’articles.

Vous ne savez pas trop comment commencer ? Écrivez simplement la première chose qui vous passe par la tête. Anne Lamott, auteur d’un excellent livre sur le processus d’écriture, affirme qu’il est nécessaire de s’autoriser un « premier jet bordélique ». C’est un enseignement essentiel : commencez par écrire, vous vous occuperez de retoucher votre texte plus tard.

Une fois que vous êtes prêt à publier, attribuez à votre article trois à cinq étiquettes qui décrivent son sujet : littérature, photographie, fiction, parentalité, alimentation, voitures, films, sports, etc. Ces étiquettes aideront les internautes intéressés par ces sujets à vous trouver dans le Lecteur. Veillez à ce que l’une de ces étiquettes soit « zerotohero », afin que les nouveaux blogueurs puissent vous trouver également.